DAY 1 – SURF SKATE MUSIQUE

Août 16, 2022

Ce lundi 15 août signait le lancement du Caraïbos Lacanau Pro 2022, une édition attendue, après deux années d’absence.

LE SKATE A L’HONNEUR

Les participants étaient au rendez-vous pour participer à cette journée ensoleillée sous le signe du skate. Plusieurs dizaines d’initiations et de cours, donnés par l’association Roues Libres qui anime cette année la SKATE PLAZZA de l’événement. Une animation gratuite à retrouver tous les jours de 10h00 à 17h00.

UN VILLAGE ANIMÉ

Les animations et stands ont suscité l’intérêt du public : initiations à l’escalade avec le mur installé au niveau du Lacanau Surf Club par ST Climbing, atelier de peinture sur fresque mené par le Centre de dépistage des Cancers, collecte de déchets accompagnée par Surfrider Foundation. Une programmation repensée et engagée à découvrir j’usqu’au dimanche 21 août sur le Boulevard de la plage.

UN LANCEMENT FESTIF

C’est avec émotion que la traditionnelle Fête de la Mer du 15 août a entamé la soirée. Les festivités se sont poursuivies du côté de la zone concert de l’événement, où Amplitudes a fait danser Lacanau. Un lancement enflammé qui donne le ton de la semaine à venir placée sous le signe du skate du surf et de la musique !

 

MARDI 16 AOUT – LANCEMENT DU QS1,000 WSL

Aujourd’hui a débuté la compétition de surf WSL, un QS 1,000 Men & Women dont la waiting période s’étend du 16 au 21 août. Les belles conditions de houle et le banc de sable ont bien fonctionné pour cette première journée et annonce une semaine de haut niveau et a permis de passer les deux premiers round.

Rendez-vous demain à 11H00 pour la suite de la compétition avec le round 64 qui promet du spectacle. Nous comptons notamment parmi les compétiteurs présents : Marco Mignot vainqueur de l’édition 2019, le N°3 français Joan Duru et nos talentueuses wildcards ! Un plateau attendu qui promet un show jusqu’à 19H.

Retrouvez ce soir le collectif Sauce Prod’ avec Anh Onym, IGee et Enaé, pour un concert aux notes dansantes et variées !

 

 

Photo : Mattéo Calatri / © Laurent Masurel